fbpx

Comment retrouver de l’intérêt dans ce que je fais avec le bilan de compétences ?

En 2021, 54% des Français souffriraient de brown-out contre 37% à l’échelle mondiale. Le brown-out est le fait de se sentir complètement désengagé de son entreprise et las de faire son métier. Cet état peut conduire à une sévère dépression. 

Si vous développez ce syndrome, il y a fort à parier que vous envisagiez une complète reconversion après avoir quitté votre emploi et votre entreprise. Ce niveau de désengagement est rarement compatible avec un retour en arrière. Dans ce cas de figure, le bilan de compétences vous sera très utile pour rebondir. 

Découvrez les causes du désengagement au travail et nos astuces pour retrouver un intérêt dans ce que vous faites. Indice : on va parler du bilan de compétences.

Table des matières

Le brown-out ou le désengagement au travail

Le brown-out se manifeste par la réalisation de tâches répétitives, non stimulantes et dévalorisantes. Le salarié se sentira alors inutile et son potentiel sera étouffé. Cette nouvelle maladie professionnelle fait suite au burn-out (épuisement professionnel et émotionnel) et au bore-out (ennui dû à une sous-charge de travail). Le brown-out est une forme de désengagement total de l’entreprise, lié à une perte de sens. Ils ne comprennent plus l’intérêt de leur travail et aucune perspective d’évolution. Cela a pour effet une démission mentale de leur poste.

Le profil de salarié le plus touché a un certain niveau d’études et de compétences mais il effectue un travail dévalorisant au regard de ses connaissances et de ses expériences. Les tâches absurdes et non stimulantes provoquent une perte de sens qui augmente les risques d’incompréhension de son salarié envers son propre rôle. Les secteurs les plus touchés par la vague de l’intelligence artificielle sont la finance, les ressources humaines et le management.

Les symptômes du brown-out sont plus difficiles à détecter que pour un burn-out car la personne s’effondre physiquement, en général. Une personne en brown-out peut travailler de longues heures sans n’y trouver aucun intérêt. Si vous avez l’impression que votre travail se résume en une pile de choses à faire qui vous semblent prendre un temps infini, vous souffrez probablement de brown-out. La perte de motivation globale est le symptôme numéro 1.

Les effets se caractérisent par un fort sentiment d’absurdité, d’inutilité et d’aberration du travail à faire. Il est aussi fréquent d’avoir des pertes d’attention dans la réalisation des tâches. Vous perdrez aussi le sens de l’humour avec vos collègues. Votre démotivation sera progressive, vous serez irritables et apathiques. Vous vivrez probablement une crise existentielle accompagnée d’une remise en question professionnelle et personnelle. Vous serez aussi peut-être anxieux et déprimé.

Les causes du brown-out

plus-dinteret-dans-mon-travail

L’un des facteurs responsables de cette tendance au désengagement est le bullshit job. Théorisé par David Graeber, “l’emploi à la con” est un métier qui ne sert à rien. Il est dénué de sens et d’intérêt, il est comme un “sous-métier”. Le médecin François Baumann rappelle que les bullshit jobs (il en cite quelques-uns : CM, RH, métiers du management, des conseils et des finances…) sont en partie responsables de la vague de salariés en brown-out.

Le brown-out se manifeste quand une personne effectue un travail, des missions ou des tâches qui requièrent moins que son niveau d’études et de compétences. Ce poste, vidé de sa substance et de son intérêt, suscite chez le salarié un sentiment de dévalorisation qui provoque ensuite un manque de stimulation, puis une perte d’engagement.

Il peut aussi être lié à l’environnement : la façon dont les choses fonctionnent dans l’entreprise, les relations avec l’équipe et le management… Ce type d’environnement se caractérise par un manque de communication, une absence d’échanges et peu de contact humain. Le salarié se sent alors déboussolé et ne sait plus où il doit se placer.

Comment retrouver un intérêt dans mon travail ?

La perte de motivation doit vous alerter sur le fait que vous traversez une période difficile. Le premier conseil que nous pouvons vous donner lorsque vous vous rendez compte que vous faites preuve d’un fort désengagement envers votre entreprise, c’est de prendre du recul. Octroyez-vous quelques jours pour faire un pas en arrière et tenter d’analyser la situation.

Vous aurez beaucoup de mal à vous en sortir si vous continuez à vous rendre quotidiennement sur votre lieu de travail où plus rien n’a d’intérêt. Une fois que vous aurez pris de la distance, questionnez-vous sur les raisons de votre mal-être. Il se peut que vous ayez du mal à tout démêler tout seul.

Le bilan de compétences pour retrouver de l’intérêt

Raison #1 : le bilan de compétences, un travail en binôme

Lorsque vous faites un bilan de compétences, vous êtes accompagné. L’accompagnateur a pour mission de vous poser des questions pour comprendre la source de votre désengagement. Il va vous challenger, vous aider à pousser la réflexion et à creuser les causes de votre désintérêt. Vous allez former un binôme avec votre accompagnant. Le but est de vous reconnecter avec les choses qui sont moteurs pour vous. Parfois, ces moteurs ont été enfouis et tout le travail va consister à retrouver ce qui vous anime. 

Raison #2 : le bilan de compétences pour retrouver la motivation

Faire la démarche d’entreprendre un bilan de compétences, c’est reprendre sa vie en main. C’est se dire qu’on ne souhaite pas rester dans notre situation actuelle et mettre en place les actions pour en sortir. Le bilan de compétences est la première brique d’un voyage vers une meilleure connaissance de soi. Ce cheminement est nécessaire pour mieux se connaître, s’écouter et se comprendre. 

A l’aide d’un accompagnateur, vous irez chercher au fond de vous ce qui vous anime et à l’inverse, ce qui vous déplaît dans votre travail. Vous allez vous aider de situations existantes pour illustrer vos compétences techniques et relationnelles. Vous devrez vous reconnecter à vous-même pour identifier les choses qui vous plaisent et celles qui vous déplaisent dans votre job.

Notre objectif ? Vous accompagner pour que vous puissiez retrouver le flow : cet état de concentration intense qui vous fait oublier le temps et vous plonge à 100% dans votre activité. 

En résumé, si vous souhaitez profiter d’un accompagnement personnalisé, professionnel et efficace, nous vous conseillons de prendre contact avec nous. Nous commencerons par faire connaissance avant de comprendre votre situation et avancer étape par étape vers un métier qui vous fera rayonner.

sur le même thème ...