fbpx

Quels exercices et quels tests retrouve t-on dans un bilan de compétences ?

Quand on se lance dans un bilan de compétences, on est souvent partagé entre la joie de prendre enfin du temps pour se poser les bonnes questions et le stress de ne pas arriver à tenir le rythme.

Avant de s’inscrire, beaucoup nous font part de leur inquiétude quant à la charge de travail. Ils ont peur de devoir remplir des tests et des QCM à rallonge. De vite se perdre dans un parcours trop théorique.

En effet, si les exercices et les tests sont des outils très utiles dans le cadre d’un bilan de compétences, il est indispensable qu’ils soient concrets et surtout adaptés aux différentes étapes.

Voici donc dans cet article quelques rappels sur les étapes du bilan ainsi que les types d’exercices proposés et leurs objectifs.

Table des matières

Les étapes d’un bilan de compétences

Pour comprendre l’importance des tests et des exercices, je vous propose d’abord de comprendre les étapes d’un bilan de compétences. Pour chaque étape, vous retrouvez des tests et des exercices spécifiques.

Un bilan de compétences est toujours découpé en 3 phases :

  1. Une phase préliminaire (où l’on présente le bilan et où on détermine les besoins du participant)
  2. Une phase d’investigation (pour apprendre à mieux se connaître, définir et affiner ses idées de projets )
  3. Une phase de conclusion (où l’on donne les clés au participant pour passer à l’action).

La plus dense des 3 phases va être l’étape d’investigation. C’est celle qui va demander le plus de “travail”. En effet, c’est durant cette étape que le participant va non seulement apprendre à mieux se connaître mais va aussi devoir définir des idées de projets et les explorer. Je ne vous parlerai donc aujourd’hui que des différentes étapes de cette phase.

Apprendre à mieux se connaître, des tests et des exercices pour identifier nos aspirations profondes

Un bilan de compétences implique forcément une démarche d’introspection. Sans savoir qui on est, il est impossible de déterminer quel projet peut nous correspondre.

Pour apprendre à mieux se connaître, les participants à notre bilan de compétences débutent par une étape d’introspection que l’on a appelée “Faire sa valise”.

Durant cette étape, ils doivent regrouper leurs “indispensables” avant de partir en voyage. Ils doivent donc faire le point sur qui ils sont, ce qu’ils aiment faire, ce qu’ils savent faire et ce qui les fait rêver et ça à travers des tests de personnalité et des exercices.

Des tests pour mettre des mots sur notre personnalité et nos motivations

 

Lorsque j’étais consultante en recrutement, j’ai dû tester une dizaine de tests de personnalité.

Un test de personnalité permet d’évaluer les principaux traits de personnalité et de caractère d’un individu ainsi que son sens du relationnel. En général, il est très utilisé par les recruteurs mais aussi les psychologues. 

Il existe des dizaines de tests de personnalité. Les plus connus étant le MBTI, le PAPI, le SOSIE et le Big Five

J’ai toujours bien aimé ce type d’outils. Ils permettent de creuser sur la personnalité, les forces ou les moteurs d’un candidat… aspects sur lesquels lui-même a parfois du mal à mettre des mots.

Néanmoins, quel que soit le test utilisé, il est très important de ne jamais le prendre pour argent comptant et de surtout en faire un outil à la discussion.

Le plus intéressant dans un test est d’avoir une base pour pouvoir introduire une discussion sur soi.

“Le test a révélé que j’ai peur de l’échec, c’est assez vrai car récemment …”

“Le test montre que je suis introvertie, je ne suis pas totalement d’accord car…”

C’est à partir de là que la magie s’opère et que l’on va enfin pouvoir mettre des mots et comprendre qui on est vraiment !

Dans notre parcours, on a choisi d’utiliser 2 tests de personnalité et de motivation développés par Assessfirst.

test personnalite assessfirst bilan de competences

Le test SHAPE, axé sur la personnalité du participant, va lui permettre d’identifier ses talents (les comportements sur lesquels il pourra s’appuyer dans son projet professionnel, ses axes de développement, son mode de fonctionnement avec les autres, son style de travail et sa gestion des émotions. 

Le test DRIVE, axé sur les motivations du participant, va lui permettre de comprendre quels sont ses drivers (ses moteurs), ce qui lui donne de l’énergie, comment il veut interagir avec les autres, comment il veut fonctionner et quel type de management et quelle culture d’entreprise lui conviennent.

les-tests-de-personnalité

Pourquoi Assessfirst plutôt que d’autres tests ? 

  • Parce que l’on adhère totalement aux valeurs de la société et de son équipe de fondateurs
  • Parce que les tests sont rapides, faciles et que les résultats sont très visuels.
  • Parce qu’on a pu le tester sur plus de 500 personnes et que les retours des utilisateurs ont toujours été super bons
  • Parce que les tests s’intègrent très facilement dans notre parcours.
  • Parce qu’il y a plein de fonctionnalités intéressantes tel que le matching profil/ métier qui sont un outil supplémentaire pour aider les participants à explorer des idées de projets.

Toujours dans cette étape d’introspection, vous trouverez aussi des exercices pour mieux vous connaître sous différents aspects…

Des exercices pour comprendre nos aspirations

Pour pouvoir apporter des éléments de réponse, il y a presque autant d’exercices que de bilans de compétences.

Certains se basent sur des éléments concrets de votre CV et de vos expériences passées, d’autres proposent des mises en situation ou des projections.

L’intérêt de ces exercices est principalement d’enclencher la réflexion, de prendre du recul sur ce que l’on fait au quotidien et ce que l’on a pu faire.

Lorsque j’avais moi-même réalisé un bilan avec Switch Collective, j’avais par exemple adoré l’exercice consistant à identifier mes 10 moments positifs clé dans ma vie pro et perso.

Au-delà du fait de se replonger un peu dans son passé, cela m’a permis de comprendre quels étaient les dénominateurs communs de tous ces moments, quel rôle j’avais, quel était le contexte

Dans notre parcours, l’exercice préféré des participants est l’exercice des talents. Dans cet exercice, ils doivent demander à 5 personnes de leur entourage de sélectionner les adjectifs qui les caractérisent le mieux et doivent leur demander sur quels sujets ils leurs demanderaient des conseils. Cet exercice a la double vertu d’être un vrai ego booster mais, surtout, de mettre des mots sur des talents que les participants n’auraient pour la plupart pas trouvé seuls.

A l’inverse, l’exercice le plus appréhendé est le journal de flow. Dans cet exercice, les participants doivent lister les moments durant lesquels ils éprouvent une intense concentration, ils ne voient pas le temps passer et éprouvent une réelle satisfaction.

Or, certains ont l’impression de n’avoir aucun moment de flow. Trouver ce qui leur procure ce sentiment d’immersion totale leur prend donc plus de temps.

Le nombre et la durée des exercices est variable. Tout dépend des conditions dans lesquelles vous allez les réaliser : en autonomie, en groupe, avec un coach ?

Je ne suis pas une adepte des exercices trop rédactionnels ou trop longs. Dans notre parcours, chaque participant doit réaliser un exercice par jour pendant 15 jours. En plus de fournir progressivement des informations précieuses pour mieux se connaître, cette série d’exercices permet de mettre en place un rituel.

Le participant prend l’habitude de prendre un peu de temps pour lui, chaque jour. Il se met dans l’action.

Il garde d’ailleurs souvent cette habitude au-delà des 2 mois que dure le parcours.

C’est grâce aux exercices et tests réalisés que les participants auront la matière nécessaire pour prendre de la hauteur et commencer à identifier leurs idées de projets.

Définir des idées de projets : une méthodologie guidée pas à pas

L’étape de définition de projets fait partie intégrante de la phase d’investigation. 

Définir des idées de projet n’est pas une des étapes clé du bilan mais elle est intégrée dans la partie investigation. Pourtant j’ai voulu en faire une partie partie à part entière car les exercices ici, sont très importants.

Comprendre qui on est vraiment et comment on fonctionne c’est bien, exploiter ces informations pour trouver des idées de projets qui nous correspondent, c’est mieux !

A l’heure actuelle, même si certains organismes commencent à exploiter de plus en plus des algorithmes, aucun outil ou aucune formule magique n’existe pour faire ressortir des métiers pouvant correspondre à la fois à la personnalité, aux motivations et aux compétences d’une personne. Et finalement…. c’est tant mieux !

Pourquoi ?

Tout simplement parce qu’en obtenant une liste toute faite de métiers, on n’est pas dans l’action, on ne s’approprie pas les projets, on ne comprend pas les liens et les raisons profondes qui font ressortir tel ou tel métier.

Par ailleurs, s’il est important de vraiment s’approprier ses idées de projets, il est aussi rapidement indispensable de les confronter à la réalité du marché et à ses propres contraintes.

Il y a des années, j’avais réalisé un bilan de compétences. A l’issue des séances d’accompagnement, il était ressorti 2 métiers : Directeur d’hôpital (ce qui était assez cohérent avec mes envies du moment et finalement pas irréalisable) ou animatrice radio. Même si dans notre bilan, l’étape de définition de projet se fait petit pas par petit pas et suit des étapes simples et concrètes comme : 

  • l’identification sur Google des métiers en lien avec les informations ressorties lors de l’investigation, 
  • l’analyse des offres d’emploi sur les jobboards, 
  • une réflexion sur les secteurs, statuts, missions et environnements de travail privilégiés, 
  • des confrontations en binôme. 

L’idée fondamentale à cette étape n’est surtout pas de postuler à des offres d’emploi mais de pouvoir analyser les missions et conditions d’exercice des métiers cibles (secteurs, formations nécessaires, type de poste etc. ).

C’est au cours de l’étape suivante, l’étape d’exploration, que les idées de projets vont s’affiner progressivement.

Explorer les territoires : rencontrer les personnes qui vont vous permettre d’affiner vos idées de projets

La phase d’exploration est sans aucun doute l’étape la plus importante dans un bilan de compétences. Sans tester, vous ne pourrez pas savoir si un métier est vraiment fait pour vous. C’est la méthode du Test and Learn.

Au sein de l’Escale, nous sommes convaincus que ceux qui vont vous donner les meilleurs conseils sur un métier, ce sont ceux qui font ce métier là.

Même si nous y mettons toute la meilleure volonté du monde, nous ne connaîtrons jamais assez bien tous les secteurs, tous les métiers, leur niveau de rémunération, leurs contraintes. Nous ne pourrons pas vous conseiller les meilleures formations.

Les objectifs de cette étape sont donc :

  • d’apprendre à réaliser une veille structurée pour en apprendre au maximum sur les métiers et les secteur ciblés
  • d’appliquer une méthode réseau efficace pour explorer et affiner ses idées de projets

Le participant va devoir rencontrer 3 personnes pour chaque projet qu’il devra explorer.

Pourquoi rencontrer ?

  • Pour fournir un maximum d’informations sur le projet cible
  • Pour donner de nouvelles idées et des noms de personnes à rencontrer
  • Pour valider la cohérence et la clarté du projet
  • Pour passer de la phase d’interrogation à la phase d’action

Et parce que rencontrer du monde peut faire peur, nous essayons de fournir un cadre précis et une méthode clé en main que les participants n’ont plus qu’à “dérouler” pour obtenir des résultats. 

Au cours de cette étape, ils vont donc devoir : 

  • Apprendre à construire un pitch en une minute pour se présenter
  • Identifier ses cibles
  • Approcher ses cibles
  • Apprendre à mener un entretien réseau

Conclusion

Les exercices et les tests font partie intégrante d’un bilan de compétences. 

Ils permettent d’identifier nos talents, nos motivations et nos compétences mais aussi de définir un projet professionnel adapté. 

Néanmoins, au-delà des exercices et des tests proposés, ce sera votre implication et le travail réalisé avec votre accompagnateur qui garantiront la réussite de votre bilan de compétences.

sur le même thème ...