fbpx

Comment utiliser son CPF pour financer son bilan de compétences ?

En 2018, seulement 1,7% des salariés ont mobilisé leur CPF (compte personnel de formation) pour faire une formation. Aujourd’hui très peu de personnes connaissent l’existence du CPF pour se former, ce qui est dommage car le CPF est accessible à tous et peut prendre en charge tout un panel de formations dont le bilan de compétences, qui permet de faire un point sur son projet professionnel.

Cet article à pour but d’apporter des connaissances concernant l’utilisation du compte CPF pour faire un bilan de compétences et qu’il devienne un réflexe pour toutes les personnes qui souhaitent se former.

Cet article vous aide à utiliser votre CPF pour financer votre bilan de compétences, que vous soyez salarié du secteur privé ou public, indépendant ou profession libérale. Vous avez tous droit à un CPF.

Pour finir, cet article permettra d’ouvrir votre champ des possibles et de vous poser les bonnes questions concernant votre avenir professionnel. Alors, si vous voulez des tips concrets, c’est parti, bonne lecture !

Table des matières

C'est quoi le CPF ?

Le compte personnel de formation (CPF) anciennement appelé DIF (Droit Individuel à la Formation) est un compte pour les salariés du secteur privé et public sur lequel toute personne active possède des droits à la formation professionnelle mobilisables quand elle le souhaite. Ces droits sont valables dès le début de l’activité professionnelle jusqu’à la retraite.

Le but du compte CPF est de maintenir les compétences des salariés en facilitant l’accès à la formation professionnelle.

Chaque année, un salarié à temps plein cumule 24 heures de formation ce qui peut représenter jusqu’à 500 euros de formation chaque année. Concernant les réglementations, l’alimentation du compte CPF dépend du statut professionnel :

  • Pour un salarié à temps complet le compte est crédité de 500€ par an, plafonné à 5000€,
  • Pour les salariés peu ou pas qualifiés ayant obtenu un diplôme de niveau 3 comme un CAP ou un BEP, le compte est crédité de 800€ par an, plafonné à 8000€,
  • Pour les salariés à temps partiel qui possèdent un temps de travail entre 50% et 100% du temps complet, ils bénéficient des mêmes droits que les salariés à temps plein,
  • Les indépendants ont un compte alimenté de 500€ par an plafonné à 5000€. Si l’indépendant n’a pas exercé sur une année entière, les droits seront calculés selon le temps d’exercice effectué sur l’année. Il ne faut pas oublier que si les travailleurs indépendants souhaitent bénéficier de leur droits CPF, ils se doivent d’être à jour au regard du paiement de la CFP (contribution à la formation professionnelle),
  • Pour les demandeurs d’emploi, la portabilité du compte CPF est assurée même en cas de changement de statut. C’est-à-dire que même si vous passez de salarié à demandeur d’emploi, vos droits seront conservés ;
  • Les personnes en situation de handicap admises dans un service d’aide par le travail bénéficient elles aussi d’un compte CPF qui est crédité de 800€ par année d’admission (que ce soit à temps plein ou à temps partiel), plafonné à 8000€.

Pour quelles formations pouvez-vous utiliser votre CPF ?

Le CPF peut être mobilisé pour toutes les formations qui permettent de développer ou d’acquérir des compétences dans le but d’obtenir un diplôme ou une certification professionnelle.

Le bilan de compétences, quant à lui, est une formation qui permet de faire le point sur ses compétences, ses aptitudes et ses motivations afin d‘ajuster son positionnement dans son entreprise actuelle, ou alors dans le but de faire une reconversion professionnelle.

Il existe d’autres formations éligibles au CPF si vous souhaitez acquérir des compétences dans des domaines spécifiques. Vous pourrez même être aiguillé par un consultant sur les formations aux métiers qui recrutent.

Qui est concerné par le CPF pour le bilan de compétences ?

Le compte personnel de formation concerne toutes les personnes âgées de 16 ans et plus et toutes les personnes âgées de 15 ans et plus qui ont signé un contrat d’apprentissage.

Auparavant seuls les salariés avaient le droit au compte CPF, aujourd’hui il est accessible à tous que vous soyez salariés à temps plein ou partiel, titulaires d’un CAP/ BEP, indépendants ou demandeurs d’emploi.

Cependant il faut remplir quelques conditions pour effectuer votre bilan de compétences grâce au CPF.

De manière générale, vous ne pouvez pas mobiliser votre CPF pour un bilan de compétences si vous en avez déjà réalisé un au cours des 5 dernières années.

Dans le détail, vous pouvez faire un bilan de compétences avec votre CPF

  • Si vous êtes salariés en CDI, il faut avoir 5 ans de salariat et un minimum d’un an d’ancienneté dans votre entreprise.
  • Pour les salariés en CDD, il faut avoir travaillé 2 ans au cours des 5 dernières années et avoir effectué au moins 4 mois de salariat sur les 12 derniers mois.
  • Enfin pour les demandeurs d’emploi, il faut signifier une expérience professionnelle de 3 ans minimum dans sa vie professionnelle, avoir moins de 55 ans et être au chômage depuis plus de 6 mois.

Alors si vous souhaitez faire le point sur votre évolution professionnelle, sachez que quel que soit votre âge ou votre situation professionnelle vous avez la possibilité d’utiliser votre compte CPF pour réaliser un bilan de compétences.

Si vous souhaitez vous lancer mais que le financement du bilan de compétences vous freine, n’hésitez plus à utiliser votre compte CPF !

Le CPF représente 90% des personnes qui font leur bilan de compétences chez nous. Le CPF est aujourd’hui le moyen préféré pour financer les bilans en France !

Si vous vous posez d’autres questions sur le bilan de compétences, rendez-vous sur le site mon compte formation.

cpf-et-bilan-de-compétences

Pour utiliser votre solde il suffit de se rendre sur le site internet moncompteformation.gouv.fr où chaque personne dispose d’un compte personnel. 

Sur ce compte, vous pourrez connaître votre solde et trouver les différents organismes de bilan de compétences.

Après la création de votre compte, il vous suffira de créer un dossier formation. Un code formation vous sera demandé.

Pour rappel le code CPF du bilan de compétences est 203, il vous permettra de monter un dossier de formation pour le bilan de compétences, directement depuis votre compte CPF.

Enfin il suffira de choisir l’organisme qui vous convient le mieux et d’utiliser votre solde sur votre compte formation pour financer votre bilan de compétences, c’est aussi simple que ça !

Je vous ai préparé un tuto pour créer votre compte CPF quand vous partez de zéro.

Comment utiliser son CPF pour un bilan de compétences ?

Le prix d’un bilan de compétences est d’environ 1500€ mais les tarifs peuvent varier selon les organismes.

financement-bilan-de-compétences

Si vous ne disposez pas d’assez de fonds sur votre compte CPF pour couvrir le coût du bilan de compétences, il existe plusieurs possibilités pour prendre en charge la différence:

  • Depuis 2019, il est possible de compléter votre compte CPF avec vos fonds personnels si ce montant est insuffisant.
  • Si vous êtes salarié, il est possible que votre entreprise prenne en charge ce coût soit sur décision de l’employeur (dans le cadre d’un plan de formation), soit dans le cadre d’un accord collectif. Dans ce cas, les modalités sont un peu différentes. Voici un article qui parle du congé pour bilan de compétences lors du temps de travail
  • Il est également possible de faire appel à un organisme collecteur comme un opérateur de compétences (OPCO) en fonction du domaine recherché. Ces organismes peuvent prendre en charge tout ou partie des formations du type “bilan de compétences”.

Pour certaines catégories professionnelles, d’autres organismes peuvent prendre en charge ce coût comme l’Etat, Pôle Emploi ou encore la région (via le Fongecif ou les CPIR).

Conclusion

Le CPF est le moyen de financement principal si vous souhaitez faire un bilan de compétences. À l’Escale, le CPF représente 90% des moyens de financement et c’est le moyen que vous devez mobiliser en premier.

Si vous n’avez pas de CPF, la procédure prend quelques minutes pour créer votre compte. Et surtout si vous avez été salarié, vous avez cumulé environ 500 euros par an, il vous faudra donc 3 ans pour vous payer un bilan de compétences.

Attention quand même à garder en tête que vous ne pouvez faire un bilan que tous les 5 ans !

sur le même thème ...