fbpx

Comment retrouver confiance en soi avec le bilan de compétences ?

Vous n’avez pas confiance en vous ? Vous n’êtes pas le seul. 53% des personnes interrogées (étude Opinionway 2019) ont une vision négative d’eux-mêmes. Si vous êtes dans cette situation, vous vous questionnez probablement sur les causes d’une perte de confiance. 

Comprendre les causes d’un phénomène est très utile pour pouvoir ensuite y remédier. C’est en cela que cet article va vous être utile : identifier les causes d’une perte de confiance en soi et suivre un bilan de compétences pour retrouver la confiance

Manquer de confiance en soi, c’est penser que nous n’avons pas les ressources en nous pour faire face aux difficultés et pour surmonter les obstacles. Le bilan de compétences consiste justement à faire le point sur ses qualités, ses forces, ses talents et ses aptitudes. Quoi de mieux que de recenser ses points forts pour retrouver une bonne estime de soi ? 

Dans cet article, nous verrons ce qu’est la confiance en soi, comment elle se manifeste et pourquoi le bilan de compétences est la solution pour se réconcilier avec soi-même.

Table des matières

C’est quoi la confiance en soi ?

Avoir confiance en soi, c’est avant tout se connaître, c’est croire en son potentiel et en ses capacités. La confiance en soi se construit tout au long de la vie, depuis les premières années de l’enfance. Elle s’acquiert avec un sentiment de sécurité intérieure, une pleine affirmation de ses besoins, l’acquisition de nouvelles compétences et la reconnaissance des autres.

Au travail, le manque de confiance en soi peut très vite devenir handicapant. Peur de ne pas y arriver, hésitations, dévalorisation, forte sensibilité au regard des autres, syndrome de l’imposteur (“je n’ai pas ma place, d’autres sont beaucoup plus compétents et légitimes que moi”) ou encore mise en place d’une stratégie d’échec volontaire pour prouver son incapacité.

etude-indice-et-bien-etre

L’Institut de médecine environnementale (IME) s’est interrogé sur l’origine du manque de confiance en soi. Les 3 piliers sur lesquels repose une faible confiance sont :

  • Le tempérament qui se forge entre 0 et 6 mois,
  • La confiance en soi spontanée qui s’affirme vers 3 ans
  • Et le caractère qui se construit tout au long de la vie.

Bien que la confiance en soi se construise dès les premiers mois, elle peut se “muscler” tout au long de la vie. Les expériences sont de précieuses occasions pour tirer les enseignements de ses échecs afin de ne pas les reproduire la fois suivante. Avant d’aller plus loin, tentons de comprendre comment se manifeste le manque de confiance en soi. 

Comment se manifeste le manque de confiance en soi ?

Le manque de confiance en soi peut vous faire perdre vos moyens. Vous vous sentez tellement inférieur que vous pouvez réagir physiquement. Vous devez prendre la parole en public ? Vous allez rougir ou bégayer, ne plus sentir vos jambes, avoir le souffle coupé. Votre directeur vous pose une question ? Vous paniquez et n’arrivez plus à réfléchir. Ce sont des symptômes du manque de confiance en soi. A court terme, la solution est de prendre une grande respiration. A long terme, le bilan de compétences est une solution efficace.

Un autre signe est l’incapacité à choisir. Si vous avez du mal à prendre des décisions, c’est probablement parce que vous n’avez pas confiance en vos capacités pour rebondir en cas d’échec ou d’erreur. L’inconnu vous fait peur. Vous ne pensez pas être capable de résoudre les problèmes, surmonter les obstacles et relever les défis. Mais vous disposez de ressources dont vous n’avez parfois même pas conscience. Osez avancer, vous serez récompensé et fier d’avoir surmonté votre peur.

Vous avez constamment besoin d’être rassuré ? Il s’agit également d’un manque de confiance en soi. Cela sous-entend que vous n’arrivez pas à vous auto-rassurer. Tout le monde fait des erreurs, se trompe, essuie des échecs. L’important n’est pas de réaliser un sans-faute, mais plutôt d’analyser la situation a posteriori et de tirer les enseignements afin de ne pas répéter les erreurs commises. Faire ce travail vous permettra de redevenir acteur de votre vie et de progresser continuellement en tirant des leçons de vos expériences.

retrouver-confiance-en-soir

Le bilan de compétences pour retrouver confiance en soi

Comment le bilan de compétences peut vous aider à reprendre confiance en vous ? Tout d’abord parce qu’il s’agit d’une réflexion personnelle. 

Une meilleure connaissance de soi et de ses capacités

Le bilan de compétences va vous apporter une meilleure connaissance de vous-même puisqu’il implique une démarche d’introspection et d’analyse objective de vos compétences. Cette confiance en soi sera renforcée par la compréhension des raisons de vos échecs passés. Vous pourrez désormais les surmonter, découvrir en vous des ressources inattendues (une grande capacité de résilience, par exemple) et des compétences dont vous n’aviez pas conscience auparavant (de la pédagogie, du leadership, des qualités de gestion de projet…).

Il n’y a pas de bilan de compétences sans coach

Le bilan de compétences est un accompagnement sur l’aspect professionnel. Il vise à identifier toutes les sources d’estime de soi : vos qualités, vos points forts et votre valeur ajoutée au sein de l’entreprise. Le coach est un œil extérieur, objectif et professionnel, qui va vous challenger et vous aider à passer à l’action. Il sera aussi très attentif à vos appréhensions, vos doutes et vos questionnements. Il ne fera pas les choses à votre place mais il vous aidera à mieux vous connaître.

Le caractère sur-mesure du bilan de compétences permet un accompagnement ultra-personnalisé 

La force du bilan de compétences l’Escale est qu’il est adapté à chaque personne. Il est sur-mesure, personnalisé et individualisé. Chaque lien créé est unique et la confiance est à la base du programme d’accompagnement. On sous-estime parfois la part de “personnel” dans la sphère professionnelle. Le coaching n’est pas un suivi thérapeutique. C’est une démarche de connaissance de soi éprouvée, dont l’objectif est d’être aligné avec son projet professionnel. Nous évoluons tous et tout au long de notre vie, il est donc tout à fait normal que nos chemins changent de direction parfois. Le coach est celui qui donne le cap et qui, progressivement, permet à l’accompagné de reprendre le contrôle sur sa vie professionnelle.

La puissance du passage à l’action grâce à la méthode des “petits pas” 

Pour retrouver la confiance, il faut suivre un cheminement. La première étape consiste à accepter d’être un peu perdu : ce n’est pas une fatalité, il ne faut pas en avoir peur car c’est parfois nécessaire pour se retrouver. Ensuite, il est important de relativiser et de ne pas trop noircir le tableau : cette situation est inconfortable mais elle comporte des issues. Le coaching fonctionne sur un partenariat : le coach est un point d’appui. Il aidera l’accompagné à reprendre le contrôle. Et la clé (sans vous spoiler) réside dans la stratégie des petits pas… 

Tout bilan de compétences doit avoir comme objectif de redonner confiance en soi et travailler sur les déterminants de la confiance… d’ailleurs c’est ce que l’on fait à l’Escale 🙂

sur le même thème ...