fbpx
Que cherche-t-on quand on cherche son job idéal ?

Que cherche-t-on quand on cherche son job idéal ?

C’est cette question que l’on a posé il y a quelques jours et j’ai eu plus d’une centaine de répondants.Pour être plus précis, nous avions posé 6 questions pour bien comprendre les problèmes des personnes pour trouver leur job idéal. Plus d’une centaine de répondants ont participé à ce questionnaire !

Merci à eux car les réponses sont riches. Le problème principal n’est pas d’avoir la dernière découverte en matière de CV ou d’entretien mais bien de savoir ce qui me plait vraiment et quel métier est fait pour moi.

1) Quelle est la principale difficulté pour trouver un job idéal ?

Pour la plupart des personnes c’est surtout de savoir ce qui les motive et ce qui leur plait (pour 23% des répondants) surtout que la plupart ne connaissent pas les métiers qui pourraient les intéresser.

Ils aimeraient aussi changer les recruteurs et les pratiques des recruteurs pour 21% d’entre eux.
Ce qui ressort enfin c’est que pour 16% d’entre eux, il leur manque une compétence ou une formation et que pour 14%, ce qui leur manque, c’est la confiance !
Ce sujet de la confiance émerge vraiment tout au long du questionnaire d’ailleurs.

2) Quelles solutions avez-vous essayé sans succès ?

16% d’entre eux ont essayé tous les outils possibles comme changer son CV, se préparer à un entretien, les tests ou même LinkedIn sans succès.

Ils sont plus de 12% à avoir fait un bilan de compétences qui prend presque 3 mois sans résultats… et encore plus étonnant, 14% des gens n’ont rien essayé.
Vous avez bien lu. Ils n’ont rien essayé !

Dans les solutions essayées sans résultats, on retrouve à 8% les formations et 9% l’utilisation de son réseau.

3) Si vous n’arrivez pas à trouver un job qui vous plait pendant plus de 2 ans, quelles seraient les conséquences pour vous ?

J’ai compris ici l‘importance du travail dans la vie des gens car pour la plupart des gens, ne pas trouver un job qui plait c’est la porte ouverte à la démotivation/la frustration (35%) voire même la dépression et le burnout pour 17% des personnes.

Au-delà, ne pas trouver un job qui nous plait cela amène une grosse perte de confiance (16%) ainsi que des problèmes de santé et financiers (8%).

4) Quelle serait, selon vous, LA solution idéale pour trouver un job qui vous plaît ?

La plupart des gens voudraient un bilan sur qui ils sont et surtout ont besoin d’accompagnement pour 29% d’entre eux. Quand ils parlent de bilan, ils veulent dire :


« Un bilan a faire en-ligne quand on veut » ou bien « Je pense que le bilan de compétences devrait être plus accessible et généralisé. ».

De la même façon, pour suivre ce bilan, ils veulent être accompagnés:

« Une personne qui m’aide à comprendre ce qui me plait et de me montrer ce à quoi ça peut correspondre comme type de poste ».

17% sont prêts à tester pour connaitre leur job idéal. C’est la 2e réponse la plus donnée.

17% veulent mener des actions concrètes: parler avec des professionnels, identifier et contacter des cibles précises.
Enfin 11% ont besoin d’une formation comme solution idéale.

5) Si cette solution idéale existait et que vous y aviez accès, qu’est ce que cela changerait dans votre vie ?

Encore une fois, trouver un job qui plait change la vie. Ça parait une évidence mais les chiffres le disent bien.

34% des gens disent que ça changerait leur vie, ils parlent d’épanouissement et d’accomplissement notamment.

Ils sont aussi 17% à dire qu’ils seront beaucoup plus motivés et qu’ils pourront devenir une meilleure personne pour 16% d’entre eux.
Les bénéfices à trouver un job qui leur plait sont énormes !

6) Si vous aviez une seule question à mes poser quelle serait elle pour vous aider ?

C’est une question qui touche vraiment au désir des répondants et ce qu’ils souhaitent vraiment.

26% ont répondu que leur kiff serait de savoir le poste/métier/secteur qui leur correspond le plus.

Ils sont 23% à vouloir connaitre les techniques pour trouver un job de façon très prosaïque et 19% à nous demander comment avoir plus confiance en soi.

Enfin 18% veulent simplement une méthode pour commencer et y arriver… quand je dis commencer, c’est bien commencer à chercher leur job idéal (rappelez vous, ils sont environ 14% à ne rien avoir fait !) et surtout savoir par où démarrer. C’est une tâche qui parait énorme mais qui finalement commencer par un simple petit pas.

Merci à tous les répondants qui ont accepté de répondre à nos questions.

Dernière chose ?

Si vous voulez aimer aller au travail tous les jours, rejoignez notre programme, Trouve ton job de rêve et vite 🙂

=>> http://lescale.io/trouve-le-job-que-tu-vas-aimer-tous-lesjours

Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur linkedin
Partager sur pinterest
Partager sur email
Recevoir les dernières news

Inscris-toi à la Newsletter