fbpx

Quand les raisons pour lesquelles on quitte un job ne sont pas celles données aux recruteurs …

Dans le cadre de mon nouveau projet, j’ai partagé il y a une quinzaine de jours un sondage à destination de tous ceux qui souhaitent changer de job

Presque 300 personnes ont joué le jeu et répondu. Donc un grand merci à tous !(Et merci à la dizaine de copains qui ont participé alors qu’ils n’étaient pas du tout concernés ;-))

Sans me lancer dans un article à rallonge de type INSEE, voici en quelques lignes ce qui ressort des résultats.

Sur les 280 répondants qui souhaitent changer de job, 90% sont actuellement en poste. Plus de 50% ont entre 30 et 40 ans.

A la question, pourquoi souhaitez-vous quitter votre poste actuel, j’ai bien sûr obtenu des réponses assez « classiques » liées à un changement de situation personnelle (déménagement pour suivi de conjoint par exemple) ou à une restructuration d’entreprise, mais il ressort toutefois que la très grande majorité des raisons évoquées est liée à une insatisfaction des personnes quant au job lui même. Insatisfaction qui entraîne un désengagement de leur part.

Le top 7 des raisons pour lesquelles les gens veulent quitter leur job :

  • L’ennui, la lassitude, le manque de motivation (19%)
  • L’envie de nouveauté, d’un nouveau challenge (18%)
  • Un mode de management qui ne leur convient pas (17%)
  • De mauvaises conditions de travail (entraînant principalement du stress) (9%)
  • Un job qui n’est plus aligné avec leurs valeurs ou qui n’a pas assez de sens à leurs yeux (7%)
  • L’envie de gagner en responsabilités, d’avoir plus de perspectives d’évolutions (6%)

            

Pas de révélation ici, puisque c’est une tendance que l’on retrouve dans tous les articles du moment sur le sujet, mais je reste toujours surprise par le nombre de personnes qui quittent une entreprise à cause de son type de management.

Fait étonnant en revanche, l’argument financier est rarement apparu, alors que c’est un point qui est très régulièrement abordé par les candidats en entretien. En effet, quand cette question est posée en entretien, les candidats ont tendance à donner des réponses très politiquement correctes (généralement: le manque de perspectives d’évolution et le salaire)

Comme quoi il y a toujours une différence entre ce qui est dit aux recruteurs et la réalité….

Par ailleurs, ce à quoi je ne m’attendais pas non plus, c’est que 48% des personnes souhaitant changer de job ne savent pas ce qu’elles veulent faire par la suite….

Pour avancer dans leurs démarches, un peu moins de 20% ont réalisé un bilan de compétences, presque autant envisagent de le faire, mais tous les autres ne savent pas réellement par où commencer.

La plupart aimeraient pouvoir être accompagnés pour trouver leur voie et surtout, mettre leurs idées en action…

Pour ceux qui savent quoi faire par la suite, la transition n’est néanmoins pas si facile. Le plus dur étant d’après eux d’avoir assez de réseau dans le secteur ciblé et de réussir leurs entretiens.

           

En tant que recruteur, il peut être très frustrant de ne pas pouvoir aider tous les candidats qui sont dans cette période de transition. Or, je pouvais recevoir jusqu’à 3 mails par jour de personnes demandant un coup de main dans leurs recherches.

Ce sondage vient donc confirmer mon envie d’aider de manière différente ceux qui souhaitent changer de job .

(Merci encore donc, vous m’avez déjà permis de construire mes 6 premiers modules d’accompagnement à la recherche d’un job !).

En quelques mots, mon objectif est de construire un modèle d’accompagnement hyper simple, ludique et personnalisable pour donner envie de sauter le pas.

Simple, parce que l’on sait que dans des périodes de questionnement, tout peut être assez flou dans notre tête. Lorsque l’on est perdu, on n’a généralement pas envie de se rajouter de charge mentale.

Ludique, car certains modes d’accompagnement peuvent parfois être culpabilisants ou peuvent vite tomber dans le pathos. Pour donner envie d’aller au bout d’un process de transition, il faut démystifier la transition professionnelle, donner de l’énergie, de l’émulation et du fun…

Personnalisable car c’est ce que veulent toutes les personnes que j’ai interrogées. Chacun souhaite bénéficier d’une formule d’accompagnement VIP où sera pris en compte sa personnalité, son potentiel, ses contraintes et ses désirs. Certains ont envie de rencontrer un maximum de personnes dans la même situation qu’elles, d’autres au contraire préfèrent s’isoler.

La construction du contenu avance progressivement. Tout peut encore changer bien sûr, je suis donc preneuse de tous vos conseils, remarques ou attentes sur le sujet !

Vous avez envie de trouver un job qui vous plait ? Rejoignez notre programme « Trouve ton job de rêve » ! 👇