fbpx

Comment mettre les bons mots-clé dans son profil Linkedin ?

Quand on est recruteur et que l’on doit chercher des candidats, on apprend comment faire les meilleures recherches possibles sur Linkedin grâce aux mots clé. Malgré cela, on se rend compte que l’on n’arrive pas toujours à contacter les personnes les plus pertinentes et que de nombreux profils passent « entre les mailles du filet »

Linkedin fonctionne exclusivement par mots clé et il est très précis.  Si vous choisissez les bons mots-clé que vous mettez dans votre profil, vous augmentez donc significativement la probabilité d’apparaitre dans les résultats de recherche. 

Voici donc quelques conseils pour trouver les bons mots-clé et savoir où les placer dans votre profil Linkedin pour ne pas être celui ou celle qui, justement, n’est jamais contacté(e) !

Comment trouver  les bons mots-clé ? 

Souvent, les mots clé que l’on utilise ne sont pas ceux utilisés par les recruteurs. Une des solutions est donc en premier lieu de rechercher un maximum de synonymes mais aussi d’étudier les mots exacts utilisés par les recruteurs. 

Commencez par chercher une ou deux offres d’emploi qui vous attirent, qui pourraient être votre « job idéal ». 

J’ai pris en exemple une annonce récente de Chef de produit chez Petit Bateau

 

Sélectionnez tout le texte de l’annonce (contexte, mission et profil) et copiez-le.

Ensuite, allez sur le site Worditout (https://worditout.com/) et cliquez sur « Create your Own »


Collez maintenant dans le cadre l’intégralité du texte de votre annonce. 

 

L’outil va générer un nuage de mots clés. C’est cet ensemble de mots (ceux qui sont – bien entendu – cohérents avec votre profil) qui vont vous permettre d’étoffer votre titre, vos expériences et vos compétences. 

Si on reprend notre exemple, on devra impérativement retrouver dans un profil de Chef de produit dans le secteur du textile : positionnement, marque, offre, produit, catégorie, style, animation, marge, sous-vêtements, vêtements, stratégie…. Vous avez saisi ? 😉  

Comment bien placer ses mots-clé ? 

Sur Linkedin, l’emplacement est essentiel. Les parties à remplir avec le maximum de mots-clé sont : le titre, la partie infos, les expériences et les compétences. 

Les parties à remplir avec le maximum de mots-clé sont : le titre, la partie infos, les expériences et les compétences. 

Le titre : 

Le titre est l’emplacement le plus important. Certaines personnes ne ressortent pas dans les recherches simplement parce que les mots-clé ne sont pas mis dans le titre. 

Par exemple : Sophie est Responsable de projets. Dans son profil, on retrouve plusieurs fois « Projets », plusieurs fois « Responsable » mais elle ne ressort pas dans les recherches d’un « Responsable de projets » car elle n’a pas mis les mots dans le bon emplacement. 

Votre titre doit être simple à comprendre, doit contenir les mots-clé les plus recherchés par les recruteurs et ne doit pas être propre à votre entreprise actuelle (ou votre dernière entreprise). 

Si mon titre de profil « J’attire les talents », on ne viendra pas me solliciter pour un poste de Responsable Recrutement ….

Détaillez au maximum votre fonction et votre secteur en allant puiser dans les mots-clé que vous avez trouvés. Vous avez la possibilité d’utiliser jusqu’à 120 caractères donc ne vous restreignez pas. 

Vous pouvez aussi aller voir le profil de personnes faisant le même job que vous dans d’autres entreprises pour voir quels intitulés et quels mots-clé sont utilisés. 

Les « Infos » :

Cette partie (anciennement appelée « résumé) a, elle aussi, beaucoup de poids dans le référencement. Essayez de rédiger le résumé le plus complet possible et pas seulement une à deux phrases en intégrant un maximum de mots-clé. Cette partie doit être agréable à lire. Dans la mesure du possible, essayez de raconter une histoire !

Les expériences :

Dans cette partie, vous allez optimiser les titres de chacune de vos expériences et leurs contenus et insérant un maximum de mots-clé. 

Par ailleurs, essayez de simplifier le plus possible vos intitulés de poste et de ne pas utiliser d’intitulés issus de « tambouilles » internes à votre entreprise. 

Enfin, réfléchissez toujours aux compétences qui sont vraiment différenciantes chez vous et mettez le en avant. 

On en reparlera prochainement mais essayez de rendre les descriptifs de vos expériences les plus concrets possibles. C’est à dire en mettant un maximum de chiffres, de noms de projets ou d’exemples. 

 

La partie compétences :

Cette partie peut, elle aussi, servir à mieux ressortir dans les recherches des recruteurs. Et, bonne nouvelle, il n’y a pas de nombre limites de mots donc ne vous privez pas (tout en restant – encore une fois – cohérent avec vos compétences réelles). 

Pensez là aussi aux synonymes, à la version anglaise de vos compétences et aux mots utilisés par les recruteurs dans les annonces. 

Maintenant, à vous de jouer et de me dire si vous êtes davantage approché(e) par des recruteurs ! 😉

 

Vous avez envie de prendre enfin le temps de réfléchir à vos aspirations ? Rejoignez notre bilan de compétences « Trouve ton job de rêve » 👇