fbpx

Quand changer de métier ?

Vous vous ennuyez ferme au travail ? Le vendredi est votre jour préféré de la semaine ? Vous n’en pouvez plus de vous taper 2h de transport chaque jour ? Vous vous demandez à quoi vous servez ? Vous n’avez qu’une envie enfariner votre boss ou manager ou même les deux ?

Bonne nouvelle, les amis, tout ceci ce n’est pas une fatalité.

Vous n’avez pas à subir votre job ou l’environnement dans lequel vous travaillez. Vous pouvez faire autrement.

C’est quand le bon moment ?

La réponse que je vais vous faire ne va peut-être pas vous plaire ou du moins, ce n’est peut-être pas celle que vous aimeriez entendre. Sorry, mais non ! Par définition, il n’y a jamais de bon moment, le bon moment, c’est maintenant.

Je suis désolée de vous casser la baraque, mais l’ennui que vous ressentez aujourd’hui ne disparaîtra pas comme par magie. Si votre job actuel ne répond plus à vos besoins et aspirations, il n’y répondra pas plus demain ou dans 1 semaine.
Je sais ce que vous vous dites. Colombe, t’es bien gentille, mais dans la situation actuelle, est-ce bien raisonnable de changer de job ou même simplement d’y penser ?
La réponse est oui, mille fois oui.

Attention, il n’est pas question de poser votre dem du jour au lendemain et de partir la fleur au fusil sans avoir préparé votre sortie ni même réfléchi à un projet pro qui vous ressemble et qui est viable.

Mais, penser que les choses iront mieux d’elles-mêmes ou que vous arriverez à passer au-dessus de l’ennui, de votre malaise au travail ou de votre frustration sont un doux rêve.

Pourquoi vous devriez oser le changement ?

Vous avez le droit de vouloir avoir un job qui vous plait même dans la période inédite que nous traversons. Vous avez le droit de vouloir un meilleur équilibre vie pro/vie perso.


Vous avez le droit de choisir un job auquel vous n’auriez jamais pensé, mais qui a du sens pour vous aujourd’hui.


Osez le changement ! L’inconnu est certes effrayant, mais l’immobilisme n’est-il pas pire ? Pensez-y. La période que nous venons de traverser (et qui est loin d’être finie) nous a montré que rien n’était acquis. Tout est mouvant, tout est changement.
Epictète a eu cette phrase que je trouve géniale : « Tout est changement, non pour ne plus être, mais pour devenir ce qui n’est pas encore »


Dans ces conditions, autant exercer un job qui vous plait et dans lequel, vous allez pouvoir vous épanouir à nouveau. D’accord ou pas d’accord ?

A quoi ça sert de faire un bilan de compétences ?

Bonne question Léon.

Pour faire simple, je dirais que faire un bilan de compétences, c’est un peu comme faire un arrêt sur image sur son expérience et s’ouvrir le champ des possibles.

Si vous vous sentez comme perdu(e) en rase campagne, un bilan pourra vous permettre d’y voir plus clair et imaginer un nouveau projet pro, plus raccord avec vos besoins et aspirations du moment.
Vous allez me dire que faire un bilan de compétences, ça prend souvent 15 plombes, c’est parfois chiant au possible et ça manque de flexibilité.

C’est vrai.

C’est justement pour ça que l’on a imaginé un programme simple (tout se fait en ligne), rapide (6 semaines) et fun (on ne fait pas de la physique nucléaire).

On fait connaissance ?

T’as envie de me dire tout le bien que tu penses de cet article, de papoter avec moi ou Gaelle ou d’en savoir sur notre programme « Trouve ton job de rêve », envoie-moi, un mail à : colombe@lescale.io
Si tu veux trouver TON job de rêve, celui qui te permettra de t’épanouir au quotidien, tu peux aussi prendre dès maintenant rdv pour une séance bilan gratuite pour être accompagné(e) dans tes envies de changement : http://lescale.io/trouve-le-job-que-tu-vas-aimer-tous-lesjours

A tout de suite !

Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur linkedin
Partager sur pinterest
Partager sur email
Recevoir les dernières news

Inscris-toi à la Newsletter